L’heure du travail sur soi a sonné

Saint Augustin a dit «le bonheur, c’est continuer à désirer ce que l’on possède». Si vraiment il n’y a plus rien que vous désirez dans votre job, alors c’est entendu. Mais si, en commençant à changer votre perception, vous trouvez suffisamment de raisons de rester, peut-être qu’il est simplement temps de travailler sur vous.